Catégories

Conseils pratiques

Est il bon de dormir avec son chat ?

45% DES MAITRES DORMENT AVEC LEUR CHAT

Les chats dorment beaucoup. Ils font des tas de petits sommes dans la journée ce qui ne les empêchent pas de dormir également la nuit. Bien que le chat connaisse un regain d’activité le soir, il est parfaitement capable de se mettre au rythme de ses maitres et donc de dormir la nuit comme eux.


Est-ce pour autant une bonne idée de le laisser dormir sur votre lit ?

C’est une question à trancher dès l’accueil du chat dans votre maison car une fois l’habitude prise, le chat ne comprendrait pas que, tout à coup, vous lui interdisiez le lit et il se sentirait frustré. 


Actuellement, prés de 45 % des maitres dorment avec leur chat.
On est surpris d'autre part de découvrir que cette habitude existe aussi bien chez les personnes vivant seules que dans les familles nombreuses.

Si 85 % des propriétaires avouent parler à leur chat et 25 % à leur offrir un cadeau à Noël, il peut paraitre surprenant qu'autant de gens acceptent un chat sur leur lit ou pire sur leur oreiller. Cela démontre bien que le chat est devenu plus qu'un animal de compagnie. Il fait partie de la famille, regarde la télévision et on lui adresse la parole

.Sans doute, a-t-il de plus en plus besoin de l'homme et devient-il un peu chien.

EST IL BON DE DORMIR AVEC SON CHAT ?

Cependant un étude du Département des Troubles du Sommeil de la Clinique Mayo sur le sujet conclut que 50 % des maitres qui partagent leur lit avec un ou plusieurs chats, sont réveillés plusieurs fois dans la nuit et sont moins reposés le matin.

La plupart de ces maitres se disent plus attachés à leur chat qu’à la qualité de leur sommeil. Après tout, c’est un choix. Le ronronnement du chat peut aider à se détendre et à trouver le sommeil. Il vaut mieux dans ce cas avoir un lit suffisamment large.

Si vous laissez Minou dormir sur votre lit, il faut toutefois lui fixer des limites. Ce n’est pas lui qui commande.

On peut éduquer le chat pour qu’il reste au pied du lit et éviter qu’il vous vole la place sur l’oreiller pour y déposer plein de poils. Pour cela, confectionnez-lui un petit coussin que vous posez au pied du lit avec une couverture confortable pour l’y attirer. Eventuellement, vous pouvez même lui mettre une bouillotte chaude, certains chats adorent ça. Vous pouvez aussi l’éloigner de votre oreiller en y vaporisant un parfum à base d’agrume. Il déteste ça !

S’il vous réveille pendant la nuit, remettez-le à sa place d’une chiquenaude pour lui faire comprendre à la façon d’une mère à ses petits, qu’il doit se tenir tranquille.

Si vous avez au contraire décidé de garder votre intimité, d’échapper aux poils laissés sur l’oreiller, au remue-ménage nocturne et donc d’interdire l’accès de votre chambre la nuit, il faut habituer le chat dès le début et être cohérent.

Autrement fermer la porte après qu'il ait pris la mauvaise habitude aboutira à entamer une guerre d'usure avec minou qui peut gratter pendant des heures en miaulant.

Il convient alors d’acheter une couverture et de la placer dans un lieu qui plaise au chat. A éviter la couche posée parterre dans un coin. Le chat ne s’y sentira pas en sécurité. Mieux vaut la mettre en hauteur, sur une étagère ou en haut d’un meuble (le chat aime dominer la situation) dans une pièce qui lui convienne, pour qu’elle ne lui apparaisse pas comme un prison, vous pouvez y mettre des jouets, un arbre à chat et y laisser trainer un pull imprégné de votre odeur.

Il faut éviter que le chat s’ennuie et gratte à la porte. Pour cela, jouez régulièrement avec lui (et pourquoi pas ?) prenez un deuxième chat pour en faire un compagnon de jeux et de nuit...