Catégories

Conseils pratiques

Mon chat miaule beaucoup

Les miaulements intempestifs de certains chats peuvent user les nerfs de leurs propriétaires. 

Certains chats miaulent beaucoup, par nature. Le siamois, par exemple, est une race de chats particulièrement bavarde. Désolé, mais là il n'y a rien à faire...

 Les chats ayant été habitués à recevoir une réponse de leur maître à leur miaulement, dès leur plus jeune âge, vont aussi beaucoup s'exprimer. 

Dans ces deux cas, les miaulements sont tout à fait normaux, et il s'agit surtout de s'y habituer.

C'est le moment de faire la sourde oreille

D'autres chats peuvent de se mettre ponctuellement à miauler excessivement. Ce comportement est souvent consécutif à un changement d'habitude, et le chat exprime sa volonté d'obtenir quelque chose. Un animal qui est sorti tout l'été, et qui se voit confiné à la maison à l'automne va miauler, surtout le soir, pour sortir, par exemple.

Cela n'a rien d'anormal, mais si vous voulez que les miaulements finissent par cesser, il ne faut surtout pas céder.

Pas le choix, il faut agir

Un chat peut aussi miauler de façon intempestive pour exprimer une souffrance physique ou psychique. Chez le vieux chat d'une quinzaine d'années, cela peut être le signe d'une insuffisance rénaleMais cela peut aussi signaler la présence de virus ou de parasites. Certains d'entre eux entraînent des troubles neurologiques qui provoquent un comportement de type dépressif.  Dans ce cas, le chat miaule toute la nuit en déambulant, il est abattu, bouge peu et alterne les phases de boulimie et d'anorexie.

L'anxiété est aussi une cause de miaulement intempestif. Un changement dans l'environnement du chat peut en être la cause, de l'arrivée d'un nouvel animal ou d'un bébé au simple changement de peinture qui efface tous ses repères olfactifs. Les chats d'appartement, moins stimulés, sont sensibles au moindre changementEt même si ces miaulements ne sont pas envahissants ou interviennent en votre absence, ils doivent être pris en compte, car ils expriment une souffrance psychique. »

Il s'agit donc d'identifier la cause de cette souffrance, qu'elle soit médicale ou environnementale, et d'y remédier. Parfois un traitement à base d'anxiolytique et d'antidépresseur pendant quelque temps peut être recommandé.

Enfin, il y a le cas des chattes en chaleur qui miaulent à vous déchirer le cœur, et les nerfs. Dans ce cas, un seul remède : la stérilisation, qui préserve à la fois vos oreilles et la santé de votre animal.