Catégories

Conseils pratiques

DONNER DES FRIANDISES A SON CHIEN :

EST CE UNE BONNE IDEE ?

Donner des friandises à son chien est tout à fait normal. La question qui se pose est de savoir si c'est une bonne ou une mauvaise idée de lui en donner. D'autant plus qu'il semblerait que ce geste, bien qu'affectueux, puisse nuire à sa santé.

Effectivement, une trop grande quantité de friandises d'origine industrielle représente un apport de calories supplémentaires et peut être à l'origine de symptômes d'obésité. 

Les friandises peuvent être source d'obésité

Concernant les friandises industrielles, aucune marque ne peut se prévaloir d'être meilleur qu'une autre en matière de nourriture pour chien. Le choix n'appartient qu'à vous en vue d'apporter le maximum de bien à votre compagnon. 

Pour les chiens de petites tailles, le risque d'obésité est moins important que chez les grandes races plus sujettes aux troubles cardio-vasculaires et digestifs.

La taille des friandises est importante

Ce qu'il faut regarder en premier, c'est la teneur en calorie. 

Autre point, la teneur en matières grasses. Trop de graisse pourrait déstabiliser l'équilibre musculaire de votre animal. Prises trop fréquemment, les friandises industrielles peuvent également entraîner des troubles du système cardio-vasculaires. Contentez vous de donner ce type de friandises à votre chien que 2 ou 3 fois par semaine, à raison de 20 à 50 g par prise.  

La taille des friandises est aussi importante. Celles de grande taille risquent de blesser les chiens ayant une petite gueule tandis que des friandises trop petites pourraient étouffer l'animal.

Optez pour des biscuits pauvres en matières grasses et en sucres

Privilégiez les biscuits pauvres en matières grasses et pas trop sucrés. Evitez le chocolat et autre produit dangereux pour la santé de votre chien comme les petits os de lapin et de porc.

Mais surtout, n'en faites pas une habitude, donner une friandise doit se faire principalement dans un cadre éducatif c'est à dire pour récompenser après une bonne action.

Pour plus de conseils pratiques, consultez votre vétérinaire.