Catégories

Conseils pratiques

Les changements liés au vieillissement du chien

 

Compte-tenu de leur durée de vie, beaucoup plus courte que la notre, les chiens rentrent dans la période senior à un âge où ils nous semblent encore jeunes. Cet âge varie selon la race et la taille de l’animal : le vieillissement est plus rapide lorsque le format de race augmente. L’animal est considéré comme senior lorsqu’il aborde le dernier tiers de sa vie.

Les modifications liées au vieillissement 

Le vieillissement est un processus naturel qui s’installe progressivement avec l’âge. Même si votre chien de 8 ou 9 ans (voire plus jeune si il s’agit d’une grande race) vous paraît en bonne santé, son organisme subit les atteintes de l’âge.

Changement de comportement

Il arrive qu’un animal senior se mette à aboyer sans raison (même la nuit) ou encore qu’un chien âgé « s’oublie » à l’intérieur. Un animal âgé peut devenir soudainement agressif. Il peut également paraître désorienté, se perdre dans la maison ou présenter des crises de panique. Ces signes peuvent traduire le vieillissement neurologique.

Suite à une diminution des facultés olfactives, les chiens peuvent perdre l’appétit en vieillissant. Des problèmes digestifs peuvent aussi provoquer une perte de poids soudaine.

Moins actifs, les muscles des chiens âgés ont tendance à diminuer de volume.

Troubles digestifs

Un chien peut présenter des épisodes de diarrhée et de constipation en alternance, signe que son transit digestif est irrégulier. 

Réduction de la mobilité

Avec l’âge, il se peut qu’un chien ne se lève plus pour accueillir joyeusement ses maîtres. Les animaux âgés peuvent également montrer une réticence à monter ou descendre les escaliers ou encore monter dans un véhicule. Ils peuvent également avoir des difficultés à se lever le matin, notamment le lendemain de longues ballades.

Pelage terne et perte de poils

Un animal âgé digère souvent moins bien les matières grasses, ce qui entraîne alors un déficit en certaines vitamines A, D, E…, qui jouent un rôle important dans la qualité du pelage. 

Difficultés cardio-respiratoires

Un chien qui halète pour un rien et traîne la patte en promenade dès qu’il fait un peu chaud a peut-être des difficultés cardio-respiratoires, éventuellement liées à un excès de poids.

Maladie rénale

Les animaux âgés peuvent perdre progressivement la capacité à concentrer leur urine : les reins fonctionnent moins bien. Cela se traduit par une prise de boisson  plus importante et un besoin plus fréquent d’uriner, d’où des chiens qui réclament de sortir plus souvent. 

Diminution de l’immunité

Le système immunitaire des animaux seniors est moins performant, ce qui peut les rendre plus vulnérables aux infections. Il est donc d’autant plus important de les faire vacciner.

Autres maladies

D’autres affections sont relativement fréquentes chez l’animal âgé, sans qu’il y ait nécessairement beaucoup de signes visibles : hyperplasie de la prostate chez le chien,  tumeurs…