Catégories

Conseils pratiques

Le langage de la queue

Le rôle de la queue dans la communication féline a été souvent négligé. Or, on admet maintenant qu'il s'agit d'un important élément de communication autant qu'une expression de l'état émotionnel du chat. Le rythme des mouvements caudaux peut donner de précieux indices sur les sensations du chat. Un mouvement rapide de fouettement exprime généralement une stimulation, tandis qu'un balancement lent est perçu comme un signe de contentement. La croyance générale veut qu'un fouettement de queue soit un signe d'énervement extrême ou de colère, mais ce n'est pas forcément le cas, et des mouvements rapides de la queue indiquent simplement que le chat est agité et en état de conflit émotionnel. Si la personne ignore ce signal et continue d'avancer vers le chat, il peut en résulter une confrontation, mais sans que cela prouve pour autant que le chat est de mauvaise humeur ou agressif.

Les salutations

La queue est une partie très expressive du corps du chat, car elle est non seulement capable d'une grande variétés de mouvements, verticaux et horizontaux, mais son extrémité peut aussi bouger indépendamment de la base. Au cours des salutations, les chats utilisent la position de leur queue pour tester les réactions potentielles des autres sujets et pour éviter le rejet. Une queue en position verticale est un geste amical qui signale une approche dépourvue de toute menace ; quand elle est placée ainsi en prélude au frottement, elle s'interprète comme une demande de permission de contact. Le frottement est un comportement lié au statut relatif. Si un chat récemment arrivé se frotte sans demander la permission, il peut se retrouver en conflit. La queue verticale est donc un moyen de garantir que l'interaction qui va suivre est purement amicale.En outre, la queue relevée signale une intention d'en savoir plus sur l'autre chat, car elle permet une inspection de la région génitale et invite l'autre chat à flairer sous la queue relevée pour tout savoir sur l'arrivant. Tout en maintenant la verticalité de leur queue au cours des salutations, les chats en recourbent l'extrémité d'un façon qui semble bien spécifique à chaque sujet.

L'expression des émotions

L'importance de la position de la queue ne concerne pas seulement la phase de salutations, et l'on peut en apprendre beaucoup en observant les autres périodes d'activité, y compris les rencontres à caractère sexuel et les démonstrations d'agressivité. Les chattes réceptives remuent la queue pour permettre aux matous de percevoir la communication odoriférante et pour les informer qu'elles sont prêtes à l'accouplement, alors que les chats agressifs affichent une queue en position concave et abaissée pour indiquer leur intention en cas de conflit.

Il arrive que le message caudal soit subtil et difficile à interpréter, mais le hérissement des poils de la queue est un signe clair signifiant peur et volonté de défense.