Catégories

Conseils pratiques

Premiers secours et urgence

Lorsque les chats subissent des mésaventures, et c'est très fréquent, leurs maîtres doivent agir rapidement pour que l'accident ou l'incident ne tourne pas à la tragédie.

Lorsqu'un accident se produit, il faut immédiatement téléphoner au vétérinaire, tandis que vous assurez les premiers soins. Emmenez l'animal à la clinique vétérinaire. La rapidité du traitement est très souvent un facteur de succès.

Les soins d'urgence

  1. La première action à entreprendre est de mettre le chat hors de danger. Déplacez-le doucement, par exemple en glissant sous son corps un drap ou une serviette qui servira de hamac pour le transporter. Tout ce qui est chaud et assez solide pour porter le chat peut convenir : une veste de laine est idéale. Si nécessaire, soulevez-le par la peau du cou. En général, il est recommandé de soulever la tête très brièvement pour éviter tout écoulement de sang, de salive ou de vomi dans la trachée, avec blocage des voies respiratoires.
  2. Ne donnez rien par voie orale. Maintenez le chat dans un endroit chaud et tranquille jusqu'à votre départ chez le vétérinaire.
  3. Placez auprès du chat une bouillotte enveloppée d'un linge pour ne pas le brûler.
  4. Vérifiez ensuite le pouls du chat en palpant l'intérieur de la cuisse avant de contrôler s'il respire normalement.
  5. Si la respiration est irrégulière ou non perceptible, ouvrez la bouche, tirez la langue en avant, essuyez tout dépôt de sang ou de salive, ôter le collier s'il y a lieu et , si vous ne constatez aucun souffle, pratiquez la respiration artificielle.
  6. Si vous ne percevez pas le pouls sur la face interne de la cuisse, cherchez le battement du coeur en plaçant le bout des doigts sur la poitrine juste derrière la patte avant.
  7. Si la pulsation est imperceptible, très lente, pratiquez un léger massage cardiaque en frottant la poitrine au niveau du coeur avec les mains. N'appuyez pas trop : les côtes du chat, très fragiles, pourraient être fracturées par une pression excessive. 

La respiration artificielle

  1. Sauf si vous suspectez une blessure ou une fracture du dos ou des membres postérieurs, vous pouvez balancer le chat la tête en bas, par les pattes arrière, comme une pendule. Cette position peut permettre l'évacuation par la force centrifuge de fluides susceptibles d'obturer les voies aériennes. Assurez vous que la prise est bonne et sans risque pour les membres du chat.
  2. Si apparemment, le thorax n'est pas endommagé, vous pouvez placer la paume de votre main sur la partie supérieure de la cage thoracique du chat couché sur le flanc. Appuyez toutes les 5 secondes en relâchant la pression très vite, de telle sorte que la poitrine se dilate et que les poumons se remplissent d'air. N'appuyez pas trop fort, car les chats ont une ossature fragile. Une respiration artificielle brutale peut léser les poumons et le coeur.
  3. Autre méthode sur le chat allongé : le "bouche-à-bouche". Vérifiez d'abord que les voies aériennes supérieures ne sont pas encombrées de mucus, de sang, de salive...et appliquez vos lèvres sur les narines du chat. Soufflez un peu d'air lentement pendant 2 secondes et répétez la procédure.

Brûlures

Les causes sont diverses : froid extrême, électrocution ou plus fréquemment, versement de liquide bouillant sur le chat. Le pelage du chat offre une certaine protection. Néanmoins, des lésions cutanées apparaissent fréquemment, parfois plusieurs jours plus tard. 

  1. Appliquez immédiatement de l'eau froide ou de la glace sur la zone affectée.
  2. Puis enduisez la brûlure de produit gras, telle que de la vaseline. Consultez le vétérinaire même si vous ne constatez pas de lésions suer la peau.

Hémorragie

Si la perte de sang est importante et persistante, il faut d'abord l'arrêter.

  1. Appliquez un pression avec les doigts, de préférence à l'aide d'une boule de gaze ou de papier absorbant, et maintenez ainsi jusqu'à la consultation chez le vétérinaire. 
  2. Mettre un pansement signifie appliquer une pression et maintenir la propreté de la zone, mais ne serrez jamais trop fort un membre ou la queue pour ne pas bloquer la circulation sanguine vers les extrémités.

Fractures

Si, au premier examen, vous détectez une éventuelle fracture d'un membre, enveloppez la blessure d'un linge épais et posez deux petits morceaux de bois, un de chaque côté, que vous entourez d'une bande pour les maintenir, sans trop serrer. Transportez rapidement votre chat chez le vétérinaire.

Choc

Un animal choqué affiche une température corporelle en baisse, et des gencives et des paupières pâles. Maintenez le chat au chaud et consultez rapidement le vétérinaire.

Autres cas d'urgence

Corps étranger dans la bouche

Tenez le chat fermement pour l'empêcher de se débattre et ouvrez-lui la bouche en tirant la mâchoire inférieure vers le bas avec un crayon. Si nécessaire, utilisez une torche électrique et retirez l'intrus avec les doigts ou le manche d'une petite cuillère.

Corps étrangers dans le nez

Ne tentez rien. Limitez une hémorragie éventuelle avec des compresses froides et consultez le vétérinaires.

Corps étrangers dans l'oeil

Vous pouvez tenter de l'éliminer avec de l'eau tiède ou une solution nettoyante oculaire.