Catégories

Conseils pratiques

Les affections de la bouche

La bouche du chat doit être inspectée de temps en temps pour voir si tout est en ordre.Une ou deux fois par semaine, un nettoyage des dents avec un coton hydrophile ou une brosse à dents très douce trempée dans de l'eau salée ou, mieux encore, avec une pâte dentifrice anti-tartre conçue spécialement pour les animaux de compagnie limite le dépôt de tartre et la plaque dentaire. On objectera que personne ne prend la peine de nettoyer les dents de son chat aussi souvent, mais sachez que beaucoup de problèmes seront évités au chat âgé qu'il deviendra si l'on consacre quelques instants, chaque semaine, à cette très simple opération.

Le tartre

Si le tartre, matière jaune ou marron, s'accumule, il endommage les gencives, propage l'infection des alvéoles par les bactéries  et déchausse les dents. Des infections chroniques au voisinage des dents peuvent affecter sérieusement d'autres organes du corps. Le tartre, qui entraîne une certaine inflammation des gencives, est généralement la cause première d'une haleine fétide.

Que faire ?

Ouvrez la bouche du chat et regardez s'il n'a pas un corps étranger coincé entre les dents. Un fragment d'os peut se loger entre deux dents et contre la voûte du palais. Des morceaux  d'arêtes peuvent se loger entre deux molaires à l'arrière de la bouche. On peut dégager ce corps étranger avec le manche d'une cuillère à café. S'il n'y a rien, recherchez la présence de zones lisses, rouges ou ulcérées de la langue.Celles-ci peuvent être causées par le léchage d'une substance irritante, mais plus souvent par la calicivirose, une variante du corysa, ou encore la panleucopénie infectieuse féline (typhus), l'anémie infectieuse féline et peut-être la leucose ou le virus d'immunodéficience féline (FIV).

L'ulcération de la bouche

Si votre chat présente des ulcères de la bouche, vous devez consulter un vétérinaire, car il faudra entreprendre un traitement par injection d'antibiotiques pour éviter une infection secondaire. En cas de déficience en vitamines B, il prescrira des comprimés d'acide nicotinique.

Douleurs dentaires

Des dents en mauvais état peuvent entraîner des douleurs. Pour vérifier que votre chat n'a pas de dents déchaussées ou malades, touchez doucement chaque dent avec le doigt ou un crayon. Observez si la dent remue ou toute autre manifestation de douleur. Surtout, ne lui donner pas d'aspirine pour soulager la douleur, elle est toxique pour lui.

Gonflement de la langue ou des lèvres

Un gonflement apparaissant rapidement sur un côté ou de chaque côté de la langue est appelé "ranule". Il ne s'agit ni d'une tumeur, ni d'un kyste, et ce n'est pas grave. Une ranule peut être causée par l'obturation d'un canal salivaire. Le vétérinaire la traitera avec succès sous anesthésique léger et calmant.

Dans le cas d'un protubérance chronique, qui évolue souvent vers une plaie ouverte ou un ulcère sur la lèvre, il peut s'agir d'un granulome. Chez le chat, la plupart de ces granulomes ne sont pas des tumeurs.  la cause des granulome n'est pas pleinement élucidée. Si certains sont dus à une infection bactérienne, notamment à staphylocoques, dans d'autres cas, on a mis en cause l'abrasion par la langue râpeuse ou une dent cassée ou une maladie virale. L'application de crèmes ou d'onguents sur les ulcères est toujours problématique. L'animal lèche généralement le produit, et un pansement est impossible à poser. Un traitement général par voie orale ou injection est préconisé.