Catégories

Conseils pratiques

L’eau de mer contient des ions de chlorure de sodium en grande proportion.

Savez-vous que les mers dans nos régions renferment plus de 30 à 40g de sels pour 1 litre d’eau !

Pour vous donner une comparaison, notre eau douce contient moins de 1 g de sels par litre d’eau.

Les mers intérieures ont un pourcentage de salinité encore beaucoup plus importante, l’évaporation étant responsable de cette forte concentration en sels.

 La mer Morte par exemple a plus de 330 gr de sels par litre!

Voici la composition de l’eau de mer : 

Dangers de la plage : Empêcher votre chien de boire l’eau salée

En plus du sel contenu dans l’eau de mer, il faut aussi tenir compte des bactéries présentes qui peuvent aussi provoquer des pathologies graves notamment au niveau du système digestif.

Lors des jeux ou des promenades sur la plage, le chien se déshydrate assez vite par halètement et si vous le laissez sans source d’eau douce potable, il aura tendance à boire l’eau de mer. C’est un réflexe normal .

On peut aussi évoquer l’ingestion accidentelle d’eau de mer par le  chien qui nage ou qui joue dans l’eau de mer avec un ballon ou un fresbee.

Cette ingestion va augmenter le taux de sodium dans le sang de l’animal 

Or ce taux de sel trop élevé doit être éliminé, et l’organisme va tenter de le faire en urinant de plus en plus et en utilisant l’eau contenue dans les cellules de l’organisme.

Cela provoquera une déshydratation de plus en plus sévère, avec  destruction de ces cellules suivies ensuite par les organes et enfin par la mort car des organes vitaux auront été détruit.

Il y a donc un transfert de l’eau contenue dans les cellules de l’organisme vers le sang contenu dans les vaisseaux, cette eau a pour but de diluer la concentration de sel et destiné à être éliminé par les urines (filtration au niveau des reins).

Votre chien risque de boire de façon excessive avec un risque de provoquer des problèmes au cerveau.

Quelques conseils

  • Mettez votre chien à l’ombre toutes les quinze minutes durant les heures chaudes, votre chien doit avoir ACCÈS EN PERMANENCE A DE L’EAU DOUCE ET SURVEILLEZ SA PRISE DE BOISSON (au niveau quantité).
  • Ayez toujours lors de vos déplacements son bol habituel pour son eau (+sécurisant).
  • Ne permettez pas à votre chien de boire de l’eau salée.
  • Ne le laissez pas passer trop de temps dans l’eau salée !

 Symptômes d’intoxication à l’eau de mer

 La dose toxique du sel chez le chien est de 4Gr / kg de poids vif

Les premiers symptômes d’intoxication par l’eau de mer se traduisent par des signes digestifs.

 L’eau salée attire le liquide des cellules dans l’intestin de votre animal (appel d’eau) entraînant une diarrhée caractéristique.

Salivation, nausées, vomissements et diarrhée sont les symptômes les plus courants.

Ce type de diarrhée est parfois appelée “ diarrhée de plage” et est causée par un excès d’eau dans l’intestin.

La diarrhée peut être très liquide, profuse et teintée de sang et/ou mucus. 

Ensuite s’installe les signes neurologiques :

  • Léthargie
  • Démarche chancelante
  • Une soif excessive (déshydratation)
  • Tremblements
  • Chute, altération de conscience, convulsions
  • Coma —>Décès (par œdème cérébral)

Il est à noter que la soif peut disparaître lorsque les lésions neurologiques s’installent.

Traitement de l’intoxication à l’eau de mer 

2 cas peuvent se présenter

A ) Si les symptômes se limitent à des signes digestifs ( vomissement- diarrhée ) sans répercussions sur l’état général , en général la situation redevient normale en mettant le chien à la diète pendant 24 heures tout en assurant une hydratation progressive ( boire de l’eau douce par petites quantités et régulièrement).

B) Par contre si votre chien est léthargique avec un des symptômes neurologiques évoqués plus haut, il est conseillé de vous diriger en urgence chez votre vétérinaire.