Catégories

Conseils pratiques

Qu'est ce que le patounage ?

Le chat patoune de façon innée. A la naissance, ce geste est indispensable à la survie du chaton. Il stimule ainsi la montée de lait de sa mère et cela l'aide à téter. Une fois adolescent ou adulte, le chat patoune parfois. C'est normal. Un chat bien dans sa peau le fait 1 à 10 fois par mois.

S'il le fait sur son maître, c'est un geste affectueux, un signe d'amour et de bien-être. Mais le chat préfèrera le faire sur un support qui lui rappellera sa maman : un plaid, une couverture, un tapis douillet. Pour lui, ce petit geste anodin et attendrissant pour notre regard humain est indispensable pour votre chat. Il lui permet de lâcher prise et de se défaire de son stress devenant pesant. Quelques instants et ils redevient le tout petit chaton près de sa maman rassurante, aimante et rassurante.

Signe d'un sevrage inachevé

Cependant, il faut rester vigilant. Un chaton mal sevré sera angoissé pour tout et rien, et passera son temps à patouner. Un chat qui patoune plus d'une fois par jour est en situation de stress important. Il ne sait plus gérer son quotidien et tente de trouver des réponses par sa maman, en tentant de régresser. Mais comme vous l'avez deviné, il n'a aucune réponse et angoisse encore plus. Très vite, le patounage peut tourner en PICA (trouble alimentaires).

Il faut donc faire très attention si un chat semble patouner trop souvent. Il n' a pas de règle fixe, mais on considère normal un chat qui patoune 1 à 3 fois par semaine. Au delà, il faut surveiller de près le reste du comportement du chat.

Un profond mal-être

Ce qui peut nous sembler mignon ou attendrissant, peut vite s'avérer être un problème pour le chat. Pensons toujours à les regarder avec des yeux de chats : notre compagnon peut souffrir de ce problème toute sa vie. Le patounage est sans doute le pire signe de mal-être chez le chat, et c'est celui que nous ignorons systématiquement !