Catégories

Conseils pratiques

Image associée

Ce qui est très interpellant aujourd'hui c'est que les symptômes de démangeaisons du chien dans l'atopie canine, liés à l'irritation de la peau, sont de plus en plus graves jusqu'à ce que votre chien n'hésite plus à se gratter tout le temps et des fois même jusqu'au sang.

La maladie de peau du chien et plus particulièrement la dermatite atopique du chien entrainent des irritations et des démangeaisons importantes de la peau.

L'atopie canine, qu'est-ce exactement ?

On nous explique que la dermatite atopique chez le chien est une maladie d’origine génétique, mais cette maladie de peau chez le chien touche aujourd'hui toutes les races et aucun scientifique ne trouve de gêne responsable de cette maladie. Il n'y a donc rien de génétique là-dedans. Il existait une prédisposition de certaines races, même si cela touche de plus en plus toutes les races de chien, mais aucun scientifique ne sait pourquoi certaines races étaient plus prédisposées auparavant.

Au final, quoi que l'on puisse en dire, l'atopie canine se présente simplement comme une maladie de peau chez le chien ou plutôt une simple allergie cutanée chronique avec une sensibilité accrue de la peau aux allergènes alimentaires ou environnementaux tels que la poussière, les pollens ou les acariens.

Certains vont même jusqu'à parler d'atopie du chien "auto-immune" ou "intrinsèque" pour simplement décrire un renouvellement cellulaire très intense au niveau de la peau lorsque le système immunitaire fait son travail envers les cellules endommagées. Il ne s'agit en vérité nullement d'un dérèglement immunitaire comme certains le laisse entendre.

Les symptômes

La dermatite atopique chez le chien provoque un épaississement et une rougeur de la peau associée à de fortes démangeaisons (prurit du chien). En soit cette maladie de peau du chien ressemble même à un simple eczema. Les lésions cutanées entraînant des démangeaisons se localisent le plus souvent au niveau des oreilles (otite chien), des yeux, du ventre ou des doigts (pododermatite chien). Il peut y avoir également un poil gras, des croûtes ou une dépilation.

L'atopie canine, ou dermatite du chien, peut se présenter sous une forme modérée avec seulement quelques poussées d'irritations cutanées par an, comme elle peut se présenter sous des formes bien plus sévères et chroniques, souvent accompagnées d’infections secondaires de la peau par des bactéries, des parasites ou des champignons.

On peut également trouver une forme de dermatite séborrhéique du chien,  mais qui reste une forme bien plus rare, même si l'origine est la même, comme nous allons le voir.

En fonction des traitements médicamenteux habituels mis en place, qui ne s'en prennent nullement à la cause, il apparaitra des complications qui sont un peu toujours les mêmes, notamment avec les traitements corticoïdes, souvent administrés pendant des mois ou des années.

Certains traitements sont utilisés pour s'attaquer aux allergènes environnementaux, mais cela ne sert qu'à diminuer les crises dans seulement quelques cas, mais sans jamais s'attaquer à la réelle cause qui est, très souvent les allergènes alimentaires lié à une alimentation de mauvaise qualité !

Comprendre l'origine des démangeaisons chez le chien atopique

La peau joue un rôle dans l'élimination des déchets irritants ou toxiques du corps, au même titre que le foie, les reins ou les poumons. En effet, les problèmes de peau, dont l'atopie du chien et les démangeaisons du chien qui se gratte tout le temps, sans puce ou autre parasite, réside dans la présence anormale de certains composants toxiques (allergènes) dans le corps de votre chien et venant très souvent de son alimentation.

Traitement naturel de la dermatite atopique

Le principe est simple mais il faut s'armer de patience, bien que dans de nombreux cas des résultats très bénéfiques se fassent ressentir très rapidement si la maladie de peau ou la dermatite est récente. Le traitement naturel de la dermatite se base sur deux principes :

 

  • Arrêter les apports de substances irritantes et inflammatoires pour ses intestins (médicaments ayant des effets secondaires sur le système digestif ainsi que les alimentations pour chien non physiologiques et de mauvaise qualité : ayant des sous-produits animaux, une grande quantité d'hydrolysats (>2%), des sous-produits végétaux, des légumes ou fruits malheureusement bien à la mode ou encore des croquettes bien trop riche en glucides (ou amidon > 33%).
  • Apporter une alimentation naturelle au chien, par des aliments de qualité (de consommation humaine) et en quantité physiologique (riche en protéines et faible en glucides), l'aidera à rééquilibrer sa flore digestive et donc sa barrière immunitaire intestinale pour ainsi en finir avec l'atopie du chien et ne plus avoir un chien qui se gratte tout le temps.

 

Notez que dans certains cas il peut même être nécessaire de vermifuger le chien lorsqu'il y a des parasites intestinaux, qui ne se voient pas systématiquement à première vue et qui se sont développés à cause de l'ancienne alimentation. Dans ce cas, un bon vermifuge à faire sur 3 jours est recommandé car plus doux pour la flore intestinale, tel que le Dolthène par exemple.