Catégories

Conseils pratiques

Avec une note de 19,2/20, Montpellier a été élue par le magazine 30 millions d’amis la meilleure ville où il fait bon vivre avec son chien.

Derrière la capitale de l' Hérault, on retrouve en seconde position Toulouse, tandis que Nice occupe la troisième place du podium. Ce palmarès a été créé il y a trois ans. Montpellier occupait déjà la première place en 2016, elle l’avait perdue l’an passé au profit de Toulon.

Et si la vie était plus belle pour les chiens qui habitent au soleil ? C’est ce que semble suggérer le classement 2018 des villes les plus dog-friendly. Cette année encore, ce sont en effet trois villes du sud-est qui se hissent sur le podium :Montpellier (avec une moyenne générale de 19.2/20) est suivie par Toulouse (18.7/20) puis Nice (18.4/20).

Pourquoi les propriétaires de chiens devraient habiter à Montpellier 

Mais alors, qu’est-ce qui explique que Montpellier soit, comme en 2016, première du classement? Voici quelques éléments de réponse relevés par la rédaction du magazine 30 millions d'amis :

  • Des transports gratuits et accessibles à tous les chiens
  • Des espaces verts, parcs et jardins presque tous ouverts aux chiens (parfois même autorisés sans laisse)
  • Une responsable de l’animal en ville sensible aux conditions de vie des chiens urbains et de leurs maîtres
  • Des campagnes d’identification "sociale" et de stérilisation "sociale" destinées aux possesseurs d’animaux les plus démunis
  • Un partenariat avec La Poste pour lutter contre les morsures de chiens auxquelles les facteurs peuvent être confrontés

Comme le rappelle la rédaction du magazine 30 Millions d’amis, Montpellier "mène une politique d’ouverture, d’accueil, qui, même si elle touche ses limites (la verbalisation des actes contrevenants va entrer en vigueur dans les mois qui viennent), n’oublie pas sa priorité : l’harmonie qui doit régner entre les non-possesseurs et les possesseurs de chiens".

Montpellier, tout comme Toulouse et Nice, pourraient bien servir d’exemples à d’autres communes. "Ce trio de tête tire même vers le haut les autres villes notées dans ce classement", affirme la rédaction. "Nous avons observé des changements significatifs dans plusieurs d’entre elles, à commencer par Paris, où les transports sont désormais ouverts à tous les chiens, même si cette révolution s’est opérée dans la plus grande discrétion".